Le Livre d’or du centenaire de la Société jurassienne d’émulation

En 1947, la Société jurassienne d’émulation fête son centenaire! L’Assemblée générale du jubilé a lieu à Porrentruy et réunit environ 300 membres sur deux jours, les 27 et 28 septembre. Organisées dans un climat tendu en raison de l’affaire Moeckli, les célébrations du 100e anniversaire de la SJE ne sont que peu touchées par l’évènement. Cependant, dans les mois qui suivent, la position de l’Émulation face à la Question jurassienne fera l’objet d’âpres discussions dont François Kohler et Claude Hauser rendent compte dans un article paru dans les Actes du 150e anniversaire, « L’Émulation dans quelques-unes de ses œuvres (1947-1997) ».
 
Ch.-Emile Mettler, Livre d'or En marge des célébrations du centenaire, les sections de Berne, de La Neuveville, des Franches-Montagnes, de Bâle, de la Chaux-de-Fonds, de Genève, de Lausanne et de Fribourg font réaliser un Livre d’or qu’elles offrent au Comité central alors présidé par Ali Rebetez. Redécouvert à la faveur d’un inventaire réalisé au secrétariat en ce début d’année, cet ouvrage est une véritable pépite, petite œuvre d’art établie, calligraphiée et illustrée par Charles-Émile Mettler, ancien président de la section de Berne et artiste spécialisé en héraldique. Alors que le projet d’armorial des familles jurassiennes dont la parution est prévue en 2022 occupe la SJE, ce Livre d’or vient rappeler l’ancienneté des liens de l’Émulation avec l’héraldique.
Ch.-Emile Mettler, Livre d'or, AG Bellelay Ch.-Emile Mettler, Livre d'or, AG Delémont Ch.-Emile Mettler, Livre d'or, AG La Chaux-de-Fonds
Chaque Assemblée générale depuis la fondation de la SJE en 1847 fait l’objet d’une entrée toujours richement illustrée.
Ch.-Emile Mettler, Livre d'or, AG Bellelay

8 commentaires sur « Le Livre d’or du centenaire de la Société jurassienne d’émulation »

  1. Bonjour,

    Bravo pour ce travail. J’ai consulté la liste des familles qui y figureront.

    La famille de Couthenans (anciens seigneurs de Courtemaîche) ne figure pas dans la liste, alors qu’une pierre tombale (vers 1580) des membres des cette famille existe toujours à l’église de Courtemaîche et les armoiries de cette famille y sont représentées.

    Meilleures salutations.

    J’aime

  2. Bonjour,

    Mes félicitations pour ce travail qui m’interesse beaucoup.

    La famille Ruhier (de Muriaux, Franches-montagnes) ne figure pas dans la liste des patronymes, alors qu’il était possible de retrouver des traces jusqu’au 1840 (Pierre le Ruhier).

    Selon une recherche aux archives de l’état de Berne de 1925 par mon grand-père, « Ruhier blasonne d’azur à 3 roues de moulin d’or posées deux et une ».

    Meilleures salutations.

    J’aime

    1. Bonjour,

      Tout d’abord, un grand merci pour votre message et votre intérêt.

      Pour répondre à vs remarques, il me faut d’abord préciser que la liste des patronymes qui figure en ligne comporte bien le nom des familles dans les blasons ont pu être attestés avant 1815 à partir des sources. Il ne s’agit donc pas d’une liste des familles présentes sur le territoire de l’ancien Évêché de Bâle. Par ailleurs, la réponse qui a été faite par l’État de Berne à votre grand-père ne permet pas de garantir l’ancienneté de l’armoirie.

      Dans tous les cas, nous vous remercions pour votre message qui sera discuté avec notre rédacteur en séance.
      Cordiales salutations

      J’aime

      1. Chère Madame
        Merci beaucoup de votre reponse.
        J’ai seulement maintenant constaté que j’ai fait une erreur.
        La sentence devrait être « qu’il était possible de retrouver des traces jusqu’au 1540 (Pierre le Ruhier) ».
        Merci de le discuter avec votre rédacteur.
        Cordiales salutations
        Félix Ruhier

        J’aime

      2. Re-bonjour,
        Ce n’est pas exactement la même temporalité. À tout hasard, vous ne disposeriez pas de la source précise (registre de baptême, de mariage ou de décès, testament ou autre)?
        Bonne journée

        J’aime

      3. Bonjour Madame
        J’ai reçu cette information de M. Jean-Luc Wermeille en 2002. Il m’a envoyé des listes mais je n’ai pas de documents. Je demanderai Jean-Luc s’il a des sources précises.
        Comment peux-je vous envoyer des fichiers?
        Bonnes salutations
        Félix Ruhier

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :